Historique du Chantier Naval Bernard


Cette équipe de professionnels passionnés perpétue la tradition ancestrale des réparations et constructions navales à Saint-Vaast-La-Hougue, jusqu’à 19 chantiers en 1850 …

Le chantier actuel occupe un emplacement qui a vu se construire depuis la nuit des temps toutes sortes d’embarcations : de la vaquelotte à la bisquine, du terre neuvier au chalutier, témoignage d’une activité maritime forte dans le Nord Cotentin.

En 1972 Gérard Bernard a repris les chantiers Fouaces et Guérand; dès lors, il construit de nombreux navires en bois tel que « Artémise », « Majesty » et « Louis Pauline ».


Gilles Auger reprend ce chantier en février 2001.
 

Lui même étant passionné par la charpente navale, il poursuit l'activité de restauration et de construction navale bois. Les voiliers traditionnels et les unités de pêche se succèdent pour divers travaux sur coque, pont, timonerie, aménagements de passerelle et poste d'équipage, claire voie, carénage, mise en peinture, mâtage, gréement et forge marine.

Des restaurations complètes sont faites sur Fleur de Lampaul, Le Marité, André Yvette, ainsi que le bordage de L'Hermione...

EN 2010, la Fondation Nicolas Hulot met en vente Fleur de Lampaul et c'est un attachement particulier pour ce navire qui a amené les gérants de l’entreprise à racheter ce beau voilier pour créer une société de croisière au départ de Saint-Vaast-La-Hougue.
www.nordetcroisiere.com
 

« Tout navire a une âme disent les marins, celle de Fleur de Lampaul est particulièrement belle !!! »